Remarques

1. Le monastère de Dragomirna - est situé aux confins de la Bucovine et de la Moldavie, dans une gorge du massif des Carpathes, près de la ville de Sochava. Vu de l'extérieur, il a l'allure d'une forteresse, entouré de hauts murs et protégé par des tours: il asservi régulièrement de refuge aux habitant de Sochava fuyant les hordes tatares et les cosaques Zaporozhky. Le monastère existe depuis au moins le début du XVIIème siècle. Quand Païssius s'y installe avec ses frères, le monastère est dans un piteux état; mais il a l'avantage d'être situé dans un endroit calme et retiré, à proximité de forêts et de riches terres. Très vite, grâce au travail des moines et à des dons généreux, il est remis en état.


2. Saint Basile décrit les trois types de vie monastique:

- le monachisme cénobitique, ou en communauté;

- le monachisme semi-érémitique, dit royal: deux ou trois moines seulement partagent tout ce qu'ils possèdent et reçoivent tout en commun, prenant soin l'un de l'autre et renonçant à toute volonté propre dans l'obéissance mutuelle, la crainte de Dieu et l'amour;

- le monachisme des anachorètes solitaires: seul celui qui a atteint la perfection et la sainteté peut vivre en ermite dans le silence et la réclusion pour se consacrer à la prière du cœur.

3. tâche impartie à l'higoumène - obéissance de l'higoumène.

4. économies du monastère - aménagement particulier d'une règle de l'Église, en fonction des circonstances de temps et de lieu.