Remarques

1. Saint Éphrème le Syrien - grand maître de la vie spirituelle, le saint est né à Nisibe, dans une famille chrétienne, au début du IVe siècle. Saint Éphrème a été ordonné diacre par l'évêque Jacob de Nisibe. Sous sa direction, l'école d'Édesse a connu des années pleines de gloire. La tradition affirme que le saint a participé au Concile de Nycée et que saint Basile le Grand l'a ordonné prêtre. Grâce à ses hymnes d'une sensibilité particulière et dont le but était le renforcement de la foi, saint Éphrème le Syrien a été nommé "la harpe du Saint-Esprit".

2. Carême - du latin quadragesima = quarantaine. Période de quarante jours, précédant la Semaine sainte, le grand Carême est consacré à se préparer à la célébration de la Passion et de la Résurrection du Christ (de même que le Carême de l'Avent nous prépare à la Venue du Christ à la Noël).

3. Le Père Alexandre Schmemann - (1921-1983) a fait des études à la Sorbonne et, en théologie, à l'Institut Saint-Serge de Paris. Depuis 1946 il a donné des cours à l'Institut Saint-Serge. À partir de 1951 il s'installe définitivement à New-York. Reconnu rapidement comme un des témoins de l'orthodoxie en Amérique, Alexandre Schmemann est nommé recteur de l'Institut Saint Vladimir de Crestwood. Présence remarquable dans le monde orthodoxe contemporain, ses livres ont été traduits en plus de 12 langues, y compris le roumain. Rappelons Sacrements et Orthodoxie, Introduction à la Liturgie Orthodoxe, Pour la Vie du Monde, Le Grand Carême, De l'Eau et de l'Esprit, Eucharistie.