Exercices

1. Indiquez à l'aide des synonymes, le sens des verbes suivants: atteindre, attendre, étreidre, entendre, éteindre, étendre.

Mettez en roumain les phrases suivantes :

Attendez votre copain au coin de la rue!

La voiture vous attends.

"En attendant Gadot" de S. Beckett.

Qu'attendez-vous de lui?

L'idéal, nous le poursuivons sans jamais l'atteindre. (Maupassant)

Le missle a atteint son objectif.

Nous atteindrons Paris dans une heure.

L'idéal, nous le poursuivons sans jamais l'atteindre. (Maupassant)

Cette révélation m'atteignit jusqu'au fond de l'être. (Renan)

Rien ne l'atteint.

Le poumon est atteint.

Le reproche de M. Thibault l'avait atteint au vif. (R. Martin du Gard)

La main qui l'avait étreint par derrière au moment où il tombait.

(V. Hugo)

Certains disent qu'il a bien fait d'entendre à un arrangement.

J'entends bien votre intention.

Il n'entendait pas changer l'ordre du monde.

Avez-vous entendu ce qu'il disait ?

Le mari de Simone a éteint la cigarette dans le cendrier.

L'agonie éteignit sa prunelle hagarde. (Hugo)

Toutes les lumières s'éteignent et le spectacle commence.

Son souvenir ne s'éteindra jamais.

Je l'ai trouvé très éteint.

La châtelaine lui a éteint toute obligation.

Elle marchait en étendant vers elle sa main droite de manière qui faisait penser à une aveugle. (Green)

La servante avait étendu du beurre sur le pain.

Ce scientifique a dû étendre le champ de ses recherches.

Si l'épidémie s'étend, la morale s'élargira aussitôt. (Camus)

Le mal s'est étendu.

Elle voulut s'étendre un peu et ne se réveilla que le lendemain.

(Camus)

2. Suivant le sens des phrases ci-dessous, remplacez les points de suspension par un des mots ceint, sain, saint, sein:


Tu es bénie plus que toutes les femmes, béni aussi est le fruit de ton …! (Luc 1, 42) Dans quel … vertueux avez-vous pris naissance? (Racine) Nous devons savoir si nous pourrons en sortir … et saufs. (Balzac) Il est fort et …, … jusqu'à l'ingénuité, … dans toutes ses recherches et toujours pur, à cause de cette santé et de cette force. (Montherlant) Le … des … est la partie du Temple dans laquelle l'arche était enfermée. L'œuvre principale du … est sa prière pour le salut des hommes. Ce Dieu me … de vigueur, il me rend mon chemin parfait. (Ps 18/17, 33) Jésus se lève de table, dépose son vêtement et prend un linge dont Il se … . (Jn 13, 4)

3. Mettez en roumain:

Synclétique, de sainte mémoire, a dit: "Labeur (kopos) et grand combat (agôn) attendent les pécheurs qui se convertissent à Dieu, et après, joie ineffable. C'est comme ceux qui veulent allumer du feu: enfumés d'abord et gênés au point d'en pleurer, ils obtiennent à ce prix ce qu'ils veulent. Il est écrit en effet: "Notre Dieu est un feu dévorant. " (Dt, 4, 24); il nous faut donc nous aussi, dans les larmes et les peines, allumer en nous ce feu divin. (Synclétique, 1)

4. Mettez en français:

Acest bogat şi frumos canon este deodatã meditaţie biblicã şi rugãciune de pocãinţã. Canonul Sfântului Andrei Criteanul este un dialog al omului pãcãtos cu propria conştiinţã, luminatã de citirea Sfintei Scrituri. Sufletul care se pocãieşte plânge cã nu a urmat pilda luminoasã a drepţilor virtuoşi, ci robia patimilor arãtate în mulţi pãcãtoşi, dintre care unii nu s-au pocãit, iar alţii s-au mântuit tocmai fiindcã s-au pocait. Cu inima plinã de smerenia vameşului, cu strigãtul de iertare al fiului risipitor şi cu gândul la înfricoşãtoarea judecatã, despre care vorbesc Evangheliile primelor trei duminici ale triodului, autorul Canonului cel Mare ne aratã deodatã durerea şi puterea pocãinţei, leac şi luminã a învierii sufletului din moartea pãcatului. (†Daniel, Mitropolitul Moldovei şi Bucovinei, Lacrimile pocãinţei, începutul învierii în Canonul cel Mare al Sfântului Andrei Criteanul, Editura Mitropoliei Moldovei şi Bucovinei, Iaţi, 1999, p. 7-8)