Exercices

1. Trouvez des synonymes pour autel, holocauste, louange, proclamer. Utilisez-les dans des phrases.

2. Dans le Psaume 50 soulignez l'impératif et le futur et dites quelles sont les valeurs exprimées.

3. À partir des phrases suivantes, vous allez donner: a) des ordres; b) des ordres négatifs. Vous vous adresserez: a) à un camarade; b) à un groupe dont vous faites partie; c) à un groupe dont vous ne faites pas partie.

Je le lui dis. Je vais regarder la télévision. Je vous en cueille.

Je viens avec toi. J'y pense souvent. Je vous en donne.

J'essaie de l'imiter. J'en mange.

4. Pour les phrases suivantes:

a) Précisez la valeur du futur (ordre, éventualité, probabilité, objection possible, explication plausible, futur gnomique).

b) Précisez les cas où le futur peut être remplacé par la périphrase aller + infinitif.

Dieu a dit: "Vous n'en mangerez pas et vous n'y toucherez pas afin de ne pas mourir." (Gn, 3, 3) Au lever du soleil, je serai revenu. (G. Flaubert) Dès que je le pourrai, je reviens sur vos traces. (Racine) Souvent la perfidie retombera sur son auteur. (Mauger) Vous me direz ce que vous en pensez. Vous imaginerez toute une série d'empêchements qui ont pu survenir. Le 17 octobre 1815 Napoléon arrivera à Sainte Hélène, son dernier exil; il ne reverra plus jamais la France. Dans les creux et entre les aunes, la neige sera restée plus longtemps et les aura gardés des premières gelées. (Louis Hemon) Nous allons retourner vers le Nord, et nous déchargerons là-bas des pins pour les galeries de mines. (M. Genevoix) On a sonné à la porte. Ce sera quelque invité! Le vol sera puni de prison. (Mauger) Vous recevrez une puissance, celle du Saint-Esprit qui viendra sur vous; vous serez alors mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée et la Samarie, et jusqu'aux extrémités de la terre. (Ac 1, 8)

5. Mettez les verbes en italique au temps qui convient. Remarquez aussi la place du pronom sujet ou complément.

Voyez, je vous prie, s'il être dans le corridor. Il n'y avoir aucun souvenir des temps anciens; quant aux suivants qui venir, il ne rester d'eux aucun souvenir chez ceux qui venir après. (Ec 1, 11) Ils vous envoyer dans une semaine la liste des participants. Souvenir-toi donc d'où tu es tombé; repentir-toi et accomplir les œuvres d'autrefois. Sinon je venir à toi, et, si tu ne te repentir pas, j'ôter ton chandelier de sa place. (Ap 2, 5) Ce que tu voir, écrire-le dans un livre, et envoyer-le aux sept Églises. (Ap 1, 11) Si vous m'aimez, vous vous appliquer à observer mes commandements; Moi, je prier le Père; il vous donner un autre Paraclet qui rester avec vous pour toujours. (Jn 14, 16) Encore un peu et le monde ne me voir plus. (Jn 14, 19) Tout sarment qui, en Moi, ne porte pas de fruit, Il l'enlever, et tout sarment qui porte du fruit, Il l'émonder, afin qu'il porte davantage encore. (Jn 15, 2)

6. Dans les phrases suivantes remplacez les verbes en italique par la forme convenable du futur ou du futur antérieur:

Dieu lui-même te ruiner pour toujours,

Il te tirer, t'arracher de la tente,

Il te déraciner du pays des vivants.

Alors les justes voir et craindre;

Ils rire de lui. (Ps 52 (51), 7-8)


Quand le soleil s'éteindre, les hommes disparaître depuis longtemps. (A. France) Ce être là vos jours de contemplation. (G. Duhamel) Quand je terminer avec lui, je être à vos ordres. (P. Mérimée) Il terminer quand tu reviendras. Au lever du soleil, je revenir. (G. Flaubert) Dès que Michel quitter la chambre, le petit chat sauter sur la table et renverser l'encrier sur le tapis. (A. France) Ils ne pas être déçu au temps du malheur, aux jours de famine ils être rassasié. (Ps 37/36, 19)