Exercices

1. Expliquez le sens des mots force, puissance, pouvoir.

2. Mettez au passé composé les verbes en italique:

Josué, successeur de Moïse, introduire les Israélites dans la Terre Promise; il s'emparer de Jéricho, vaincre les rois qui tenter de lui résister et conquérir en quelques années le pays de Canaan. Les Égyptiens être les premiers géomètres connus et construire des monuments colossaux; à eux seuls, ils atteindre un haut degré de perfection dans les arts. Les Phéniciens découvrir les côtes de l'Afrique, fondre les métaux précieux, fabriquer la pourpre et établir le commerce. Les Grecs cultiver les arts et les lettres et produire des chefs-d'œuvre immortels. Les Romains créer l'art de la guerre, soumettre des peuples nombreux, faire des routes et des travaux considérables; enfin, les premiers, ils recueillir en un code les lois de leur pays. Chacun des peuples de l'antiquité concourir pour sa part à la civilisation actuelle.

3. Le présent peut exprimer une action momentanée, un fait habituel ou durable et même un fait éternel. Cette action peut d'ailleurs ne pas être limitée à l'instant présent, mais le déborder largement, vers l'avenir ou le passé, ou vers l'avenir et le passé à la fois.

Le passé composé exprime un fait passé qui se rattache au présent par ses effets. Dans les limites d'une antériorité accomplie, le passé composé exprime une action ponctuelle, une action répétée, l'habitude, la durée, en intervalle fermé.

L'imparfait est le temps de la description; il présente aussi un procès dans son déroulement interne, dans son inachèvement, avec ou sans spécification des limites, un procès qui se répète (itératif) et devient habituel.

4. Dans le texte suivant indiquez les valeurs du présent, du passé composé et de l'imparfait:

"J'ai tardé à t'aimer, Beauté si ancienne et si neuve, j'ai tardé à t'aimer! Ah, voilà: tu étais dedans, moi dehors, je te cherchais dehors où je me ruais, beau à rebours, sur les belles choses d'ici-bas, tes ouvrages. Tu étais avec moi sans que je fusse avec toi, tenu loin de toi par elles, qui, à moins d'être en toi, ne seraient pas. Tu as appelé, crié, et tu as rompu la surdité. Tu as brillé par éclairs et par vives lueurs et tu as balayé ma cécité. Tu as exalté ta bonne odeur, je l'ai respirée, et je m'essouffle après toi. Je t'ai goûté: j'ai faim et soif. Tu m'as touché: j'ai pris feu pour la paix que tu donnes. Une fois soudé à toi de tout mon être, il n'y aura plus pour moi douleur et labeur et ma vie sera, toute pleine de toi, la vie. Quand quelqu'un est plein de toi, tu l'enlèves. Plein de toi, je ne le suis pas; aussi mon être me pèse. Entre mes joies (j'ai à les pleurer!) et mes peines, dont il faudrait me réjouir, il y a conflit, sans que je sache de quel côté penche la victoire". (Saint Augustin)

5. Même exercice:

Il l'attendait depuis deux heures. Hier, il m'appelle et me parle de vous. (Boileau) Je suis de retour dans un instant. Ils rompaient le pain à domicile. Ils se rendaient chaque jour assidûment au temple. À Jérusalem, résidaient les juifs pieux. Nous avons discuté toute la nuit. Le vase s'est brisé. Il a téléphoné plusieurs fois. Quand le petit a eu son biberon, il se tait. Le souffle de Dieu planait à la surface des eaux. (Gn 1, 1)

6. Dans le texte La vie des saints ou tendresse et sainteté relevez les indéfinis. Dites s'il s'agit d'un adjectif ou d'un pronom indéfini. Rédigez un court commentaire sur La vie des saints en utilisant ces indéfinis.

7. Certains mots peuvent être employés soit comme adjectifs qualificatifs, soit comme adjectifs indéfinis:

Cette pièce remporte un certain succès. (quelque succès: indéfini)

Cette pièce remporte un succès certain. ( un succès sûr: qualificatif)

Avec chacun des mots nul, divers, différents, certains imaginez deux phrases dans lesquelles ils seront employés une première fois comme indéfinis, une seconde fois comme qualificatifs.