Vocabulaire

absolu n.m.

- ce qui existe indépendamment de toute condition ou de tout rapport avec autre chose: L`absolu, s'il existe, n'est pas du ressort de nos connaissances. (Buffon)

- dans le langage des alchimistes, la matière d'où dériveraient tous les corps. La recherche de l'absolu, roman de Balzac.

absolu,ue adj

- qui ne comporte aucune restriction ni réserve: une confiance absolue (totale); pouvoir absolu (despotique, totalitaire, dictatorial); amour absolu (idéal); esprit absolu (intransigeant, autoritaire); majorité absolue (opposé à relatif).

componction n.f.

- (du lat. chrét. compunctio, de compungere "piquer") sentiment de tristesse, éprouvé par le croyant devant son indignité à l'égard de Dieu (contrition, repentir).

être v. intr.

- exister: Je pense dons je suis. (Descartes)

v. cop - qui relie l'attribut au sujet: La Terre est ronde.

v. aux - qui sert à former les temps composés de certains verbes, de tous les verbes pronominaux ou actifs à la forme pronominale, la forme passive des verbes transitifs: Je suis arrivé; je me suis coiffée; ils se sont aimés; je suis aimé.

être n.m.

- fait d'être (existence), qualité de ce qui est: L'Être et le Néant, œuvre de Sartre;

- essence: L'homme n'agit point par la raison, qui fait son être. (Pascal);

- ce qui est vivant et animé: l'être humain = homme; être créé = créature;

- hist.: La fête de l'Être suprême: fête religieuse organisée en l'an II par Robespierre pour lutter contre l'athéisme révolutionnaire.

novice n.

- personne qui a pris récemment l'habit religieux et passe un temps d'épreuve dans un couvent, avant de prononcer les vœux définitifs;

- personne qui aborde une chose dont elle n'a aucune habitude, qui n'a pas d'expérience (débutant, apprenti): Pour un novice, Sigognac ne jouait point trop mal. (Gautier)

adj.

- qui manque d'expérience (ignorant, candide, inexpérimenté, maladroit): Il est novice en la matière.