Vocabulaire théologique français-roumain

 

Absolution

Le pardon des péchés confessés par le fidèle, pardon accompagné d’une formule d’absolution dite par le prêtre. Mais c’est le Christ, invisiblement présent pour recevoir la confession qui pardonne, le prêtre n’étant que le témoin qui, invoquant le Saint-Esprit, pardonne au nom du Seigneur Dieu.

Iertarea pãcatelor, dezlegare de pãcate

Acathiste

Office d’action de grâce en l’honneur de la Mère de Dieu ou d’un saint qu’on l’on chante debout.

Acatist

Achéiropoiète

Qui n’est pas fait de main d’homme (He 9, 24).

Nefãcut de mânã omeneascã

Action de grâce

Prière de remerciement pour les bienfaits reçus (1Th 5, 18).

Rugãciune de mulţumire

Aër

Voile destiné à recouvrir à la fois le disque et le calice.

Aer

Aggiormanento

Mot italien (actualisation, mise à jour) employé pour expliquer l’orientation actuelle du catholicisme, fonction des besoins historiques du temps.
Dans un sens plus large, aggiornamento peut exprimer toute manifestation d’adaptation de l’Église à une situation nouvelle. Aggiornamento concerne non seulement une dimension sociale, pragmatique, mais aussi un autre théologique, car toute action de l’Église reflète et détermine une perspective théologique.

Aggiornamento

Agneau

– le petit de la brebis sacrifié au Seigneur, l’agneau pascal (Ex 12, 1-13):
– la victime annoncée par Is 53, 5-12, Jésus Christ, l’Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde (Jn 1, 29; Mt 11, 28-30)
– la portion de pain adhérant au sceau détaché de la première oblation, le Corps du Christ et le vin, le Sang du Christ, destinés à la consécration

Mielul pascal (Ieş 12, 113)
Mielul lui Dumnezeu (Ioan 1, 29)
Sfintele Daruri

Agrypine

Office qui dure toute la nuit.

Priveghere de toatã noaptea

Akolouthia

Ordonnance de l’office.

Rânduiala slujbei

Alpha et oméga

– nom de la première (a) et de la dernière (w) lettres de l’alphabet grec;
– expression de l’Apocalyse 1, 8 en parlant de Jésus-Christ, notre Dieu, pour exprimer la croyance qu’Il est le commencement et la fin de la création, qu’Il est l’éternité de l’existence.
Ces lettes apparaissent sur l’icône du Rédempteur à coté de O ON (Celui qui est).

Alfa si omega

Alléluia

Cri de louange et d”allégresse (adaptation de l’hébreu “louer Yahwéh”), fréquent dans les psaumes (106, 110, 112, 135, 146-150), adopté et transmis par le culte de l’Église chrétienne. Pendant l’office de la Sainte Liturgie, Alléluia est chanté avant la lecture de l’Évangile et à la fin de l’hymne des Chérubins.

Aleluia

Alliance

Ancienne Alliance – pacte entre Yahweh et les Hébreux, le peuple qui devait obéir à la Loi et être fidèle à Dieu (Gn 9, 9-12; 13, 9-12; 17, 1-14; Ex 3, 8-17; Dt 5, 2; Ps 88);
Nouvelle Alliance – accomplissement de l’Ancienne Alliance, prédite par Jr 31, 32-33; la Nouvelle Alliance est conclue par le Christ avec tous les hommes. Le Verbe de Dieu, Sa Parole, “s’est fait chair et a habité parmi nous et nous avons contemplé Sa gloire” (Jn 1, 14). Les textes essentiels qui marquent le fait que Jésus scelle cette Nouvelle Alliance par Son propre sang, sacrifice unique et définitif sur la Croix, sont Mt 26, 26-29; Mc 14, 22-25; Luc 1, 72; 22, 14-20.

Legãmânt, asezãmânt testament

Amen

De l’hébreu amen qui signifie il en est fermement ainsi; oui, ainsi soit-il, c’est le mot par lequel se terminent les prières.

Amin

Anamnèse

Faire mémoire; invocation et récapitulation d’une réalité présente en Christ, participation et communion de toute l’assemblée qui célèbre tous les grands mystères de la foi: passion, résurrection, ascension, session à la droite du Père et seconde venue. Ce terme se rapporte au commandement du Christ: “Faites ceci en mémoire de Moi”.

Anamnezã

  Anaphore

Partie centrale de la liturgie, la grande prière d’action de grâce et de supplication au centre de laquelle le mystère sacré opère.

Anafora

Anargyre, saint

Nom donné aux saints qui selon la tradition ont été médecins et ont donné gratuitement leurs soins aux malades.

Doctori fãrã de arginţi, sfinţi

Anathème

Excommunication majeure prononcée contre les hérétiques ou les ennemis de la foi chrétienne. Les mots “Qu’il soit frappé d’anathème” (qu’il soit condamné) apparaissent à la fin de tout acte qui expose la doctrine chrétienne.
Le mot anathème a le sens de l’ hébreu herem de l’Ancien Testament, qui représente la personne ou l’objet frappé par la malédiction de Dieu, à cause de la violation de la Loi (Deut 7, 2, 26). C’est le Christ qui nous a rachetés (Gal 3, 13). L’apôtre Paul utilise l’expression comme l’opposé de bénédiction (Rom 9, 3).

Anatemã

Ange

Créature spirituelle, messager de Dieu, intercesseur et gardien de l’être humain. Les anges louent perpétuellement Dieu à cause de Sa justice (Is 6, 3; Luc 2, 13). Ils sont innombrables et se répartissent selon une hiérarchie mystérieuse: séraphins, chérubins, trônes, dominations, vertus, puissances, principautés, archanges et anges. Ils sont divisés en “milices” et “chœurs”, et losqu’on appelle les archanges Michel et Gabriel les chefs des Armées, c’est de ces milices angéliques qu’on parle.

Înger

Annonciation

L’Ange Gabriel annonce à Marie le grand événement qui changera le sort de l’humanité (Luc 1, 35; Is 7,14).

Bunavestire

Antidoron

C’est ce qui reste des pains offerts lors de la présentation des dons, après que l’Agneau et les autres parcelles ont été détachés. Bénit, après la consécration des Saints Dons, il est distribué aux fidèles à la fin de la liturgie. Il représente les dons sacrés.

Anafurã, antidorã
Antifon

Antienne

Refrain repris par le chœur entre chaque verset d’un psaume (dit antiphoné), ou chanté seulement avant et après le psaume (dit alterné).
Prière sacerdotale dite à voix basse pendant que le diacre dit une litanie. Dans certains textes liturgiques ce mot est utilisé pour antiphone.

Rugãciune spusã în tainã de preot
în timpul cântãrii antifonului.

Antimension

Linge de toile sur lequel est dessinée la scène de l’ensevelissement du Sauveur. Sur son revers est cousu un tout petit sachet dans lequel se trouvent des fragments de reliques.

Antimis

Antiphone

Hymne répétée par les deux chœurs pendant l’office.

Antifon

Apocalypse

Le dernier livre du Nouveau Testament qui contient la révélation (la découverte) faite à Jean l’Évangéliste.

Apocalipsã

Apocryphe

Que l’Église ne reconnaît pas, n’admet pas dans le canon biblique.

Apocrif

Apologiste

Écrivain ou philosophe qui confesse la foi chrétienne et défend le christianisme contre les fausses accusations, la base des persécutions des premiers siècles.

Apologet

Apolytikion

Le principal tropaire d’un jour de fête; il conclut les vêpres et les matines; on le répète presque à toutes les heures.

Apolitichion

Apophasis
(théologie apophatique)

La théologie négative ou la voie négative (via negativa), modalité d’entrer en communion avec Dieu qui ne peut être objectivé ou connu dans son essence transcendante. Tout concepte est impropre à décrire la plénitude de la Trinité. Son but est l’ascension vers l’union déifiante.

Apofazã

Apophtegme

Parole mémorable qui a la valeur d’une maxime; les paroles des Pères du désert.

Apoftegmã, maximã a sfinţilor din Pateric

Apostasie
Apostat, e
Apôtre

Abandon de la foi et de la vie chrétienne.
Personne qui a apostasié : Julien l’Apostat.
Chacun des douze disciples que Jésus-Christ choisit pour être ses témoins et prêcher l’Évangile.

Apostazie
Apostat
Apostol

 

Archange

v. ange.

Arhanghel

Arche

– Arche d’Alliance, arche sainte – coffre plaqué d’or pur, surmonté de chérubins sculptés en or où les Hébreux gardaient les Tables de la Loi (Ex 25, 10) fut d’abord placé dans la Demeure, c’est-à-dire la Tente de Réunion ou Tabernacle (Ex 40). David, la fit entrer à Jérusalem (2 S 12-19) et Salomon la fit installer dans le Temple (1 R 8).
– Arche de Noé – vaisseau fermé qui permit à Noé d’échapper au déluge (Gn 6).

Arca lui Noe

Archimandrite

Titre honorifique pour le chef d’un groupe spirituel; autrefois abbé d’un monastère.

Arhimandrit

Ascension

Quarante jours après sa Résurrection, Jésus “est monté aux cieux et est assis à la droite du Père” (Luc 24, 50-52; Ac 1, 1-11). L’Ascension parachève l’œuvre du Fils inaugurée par l’Incarnation; elle est la glorification du Christ humilié lors de la Passion (Ph 2, 6-11) et “la glorification de notre propre nature”, jadis tombée, et “établie sur le Trône divin d’une manière qui dépasse toute intelligence” (Matines de l’Ascension, huitième ode). À partir du IVe siècle l’Église célèbre l’Ascension jeudi, 10 jours avant la Pentecôte.

Înãlţarea

Ascèse

Signifie exercice, combat. Pour le chrétien, il s’agit du combat qui doit être mené pour faire à nouveau briller en nous l’image de Dieu. C’est un élément constitutif de la spiritualité chrétienne qui tend à l’affranchissement de l’esprit par l’acquisition des vertus, car le vice et les passions ne sont propres à la nature humaine.

Ascezã

Ascète

Personne qui pratique l’ascétisme, qui s’impose une vie de privations, de pénitence, car “semé corruptible, on ressuscite incorruptible” (1Co 15, 42).

Ascet

Ascétisme

L’ensemble des pratiques ascétiques, genre de vie religieuse des ascète

Ascetism

Assomption

Terme qui désigne, chez les catholiques, la fête orthodoxe de la Dormition. v. Dormition.

Adormirea Maicii Domnului

Astérisque

Deux lames de métal jointes au milieu et recourbées, au milieu desquelles une étoile est gravée ou suspendue par une chaînette. Celle-ci figure l’étoile qui guida les mages à la crèche et sert à protéger les parcelles déposées sur le disque, lorsque celui-ci est recouvert de son voile (Mercenier I, XXIV).

Asterisc

Athonite (hagiorite)

Moine habitant la Sainte Montagne de l’Athos et qui a reçu la tonsure traditionnelle d’un autre hagiorite. Les Néo-hagiorites ne peuvent pas, selon la carte de la Sainte Montagne, porter le nom d’hagiorite, parce qu’ils ont été tonsurés hors de la Sainte Montagne.

Atonit (hagiorit)

Autel

La table sainte ou le trône placé au centre du sanctuaire.

Masa altarului, altar

Ave Maria

Salutation angélique, prière que l’on adresse à la Sainte Vierge. v. Annonciation.

Ave Maria

Avènement

La venue du Christ dans le monde; La deuxième venue du Christ dans le monde (Jn 14, 2-3) doit être préparée et même hâtée (1 P 3, 12). L’Église vit dans l’attente du retour de son Seigneur, le second et glorieux nouvel Avènement.

Venirea lui Iisus Hristos în lume

Avent

La période de quarante jours qui précède la Fête de Noël, la venue du Messie, la naissance du Seigneur.

Advent


© Universitatea din Bucuresti 2003. All rights reserved.
No part of this text may be reproduced in any form without written permission of the University of Bucharest, except for short quotations with the indication of the website address and the web page.
This books was first published on paper by the Editura Universitatii din Bucuresti, under ISBN 973-575-635-8.
Comments to:    Lucretia VASILESCU :: Last update: October, 2003 :: Web design&Text editor:    Monica CIUCIU