Calendrier

Système de division du temps en années, mois et jours.
La date de Pâques est déterminée selon un principe établi au Concile œcuménique de Nicée (325): la fête est fixée au dimanche qui suit la première pleine lune après l’équinoxe de printemps.

Calendar

Calice

Vase sacré où se fait la consécration.

Potir

Canon

Règle, norme; disposition disciplinaire des Conciles et des Pères;
Listes, catalogues des livres authentiques de la Bible;
Composition poétique de neuf odes, que l’on chante, en particulier, aux Matines.

Canon

Carême

Période de jeûne et de repentir. L’homme doit participer, âme et corps, au repentir. Le Grand Carême est la période de quarante jours qui précède la fête de Pâques.

Post (perioadã de timp)

Catéchèse

Enseignement oral de la religion chrétienne.

Catehezã

Catéchiser

Instruire dans la religion chrétienne.

A catehiza

Catéchisme n.m.

Du grec katékhismos “instruction orale” et de katékhein “faire retenir”, instruction dans les principes de la foi chrétienne (syn. catéchèse) ;
- livre contenant l’instruction du catéchisme.

Catehism

Catéchumène

Converti à la foi chrétienne, instruit, pour pouvoir recevoir le baptême. Il n’était pas admis jadis dans la nef avant la confirmation; on les congédiait avant la liturgie des fidèles.

Catecumen

Cathisme

Nom donné à chacune des vingt sections qui divisent le psautier byzantin, chacune contenant en moyenne neuf psaumes.

Catismã

Catholicon

Église principale d’un monastère.

Biserica mare

Catholique

Du grec katholikos, traduit communément par universel, mais évoque l’idée de plénitude. L’un des quatre attributs de l’Église, “une, sainte, catholique et apostolique”, qui ensemble expriment sa plénitude. L’Église catholique, c’est l’Église dans sa plénitude, dans toute la profondeur de la vérité.

Catolic

Célébrant

v. prêtre.

Celebrant

Cellule

Petite chambre isolée où l’on vit seul.

Chilie

Cène, Sainte

Le dernier repas du Seigneur avec ses disciples au cours duquel Il institua l’Eucharistie (Luc 26, 26-28; Mc 14, 22-25; Luc 22, 15-20; 1 Co 11, 23-26).

Cinã, Sfânta

Charisme

Grâce ou don du Saint-Esprit au service de l’Église (Rm 12, 6 ss.; 1 Co 12, 4 ss).

Harismã

Chérubins

v. Ange.

Heruvimi

Chrème, Saint

Du grec khrisma qui signifie huile. Le Saint Chrême est une huile composée d’huile d’olives et de divers baumes précieux, consacrée par le Saint-Esprit invoqué par l’évêque, et dont une réserve est conservée dans chaque église.

Sfântul Mir

Chrétien

Du grec khristianos, personne qui professe la foi en Christ, adepte du Christ. “Et c’est à Antioche que, pour la première fois, le nom de chrétien fut donné aux disciples” (Ac 11, 26). L’onction du nouveau chrétien avec le Saint Chrême, suivant l’immersion dans le baptême. Par la chrismation nous devenons christoï. Le Christ nous transmet l’Onction (chrisma) dont Il est lui-même oint.

Creştin

Chrismation

L’onction du nouveau chrétien avec le Saint Chrême, suivant l’immersion dans le baptême. Par la chrismation nous devenons christoï. Le Christ nous transmet l’Onction (chrisma) dont Il est lui-même oint.

Mirungere

Chrisme

Monogramme du Christ.

Monograma lui Hristos

Ciborium

Baldaquin qui recouvrait le tabernacle du maître-autel des basiliques chrétiennes.

Baldachin

Collecte, ekténie

Prière d’intercession qui recueille les intentions des fidèles et qui se terminent par “Prions le Seigneur”. On utilise assez souvent le terme ekténie. La grande collecte (la grande ekténie) contient toutes les pétitions, tandis que la petite collecte (la petite ekténie) se limite à la première et la dernière.

Rugãciune de mijlocire, ectenie

Colybe

v. kollyva.

Colivã

Commandement

v. Décalogue.

Poruncã

Communier

Recevoir le sacrement de l’eucharistie;
- être en union spirituelle avec qqn.

A (se) împãrtãşi

Communion eucharistique

Moment essentiel de la divine liturgie, l’aboutissement, l’accomplissement, la raison d’être de toute la célébration: les invités au Festin de noces, au Banquet céleste, à la Cène mystique, approchent “avec Crainte de Dieu, avec foi, avec amour” de la Table sainte, vont à la rencontre du divin Époux. Par la communion du Corps et du Sang du Ressuscité, ils sont tous unis dans l’unité de son Corps, ils boivent tous à la Source de Vie. L’Assemblée est devenue Église et Dieu est au milieu de son Peuple.

Împãrtãşire

Communion des saints

L’unité de tous, puissances célestes et hommes, dans le Corps du Christ (Rm 12, 5).

Comuniunea sfinţilor

Complies

L’office récité après le repas du soir et qui termine la journée. Le rite byzantin possède deux formulaires pour cet office: les petites et les grandes complies.

Pavecerniţa

Componction

Du lat. chrét. compunctio, de compungere ”piquer ”, sentiment de tristesse, éprouvé par le croyant devant son indignité à l’égard de Dieu (contrition, repentir).

Pavecerniţa

Concile

Assemblée des évêques d’une Église locale (concile local) ou de l’Église universelle (concile œcuménique) qui a l’autorité de prendre des décisions concernant la doctrine, la morale, la discipline et la mission de l’Église.

Sinod, conciliu

Confesseur

Celui qui a confessé la foi dans les tourments mais qui n’a pas perdu la vie.
Prêtre auquel le fidèle se confesse; père spirituel.

Mãrturisitor
Duhovnic

Confession

Aveu des péchés fait à un prêtre confesseur, dans le cadre du sacrement du repentir (ou de la pénitence).

Spovedanie, mãrturisire

Consolateur

La traduction du Paraclet, car il rend Jésus présent au monde et reste avec Ses disciples pour toute l’éternité. Il découvre les disciples en Christ.

Mângâietor, Paraclet

Contakion

v. Kontakion.

Condac

Conversion

Passer d’une croyance considérée comme fausse à une autre présumée vraie.

Convertire

Credo

La formulation de la foi chrétienne, formulée par le Concile de Nicée (325) et complétée par les Pères au Concile de Constantinople (381). Il s’appelle aussi le Symbole de foi.

Crezul

Croix

Le “signe du Fils de l’Homme” (Mat 24, 30), un des premiers symboles chrétiens représentant le grand mystère de la foi chrétienne, “la puissance de Dieu” (1Co 1, 18), la voie que chaque chrétien doit suivre pour son salut (Mc 8, 34, 36).

Cruce

Crucifixion

Jésus fut crucifié entre deux larrons. Pilate fit placer au-dessus de la croix une inscription indiquant le motif pour lequel la loi romaine l’avait condamné à mort: “Jésus de Nazareth. Roi des Juifs” (en abréviation INRI ou INBI). L’inscription était en latin, en grec et en hébreux (Jn 19, 19).

Rãstignire

Culte

Ensemble des pratiques religieuses pour rendre hommage à Dieu.
Religion, confession.

Cult

Cultuel

Relatif au culte.

Cultic


© Universitatea din Bucuresti 2003. All rights reserved.
No part of this text may be reproduced in any form without written permission of the University of Bucharest, except for short quotations with the indication of the website address and the web page.
This books was first published on paper by the Editura Universitatii din Bucuresti, under ISBN 973-575-635-8.
Comments to:    Lucretia VASILESCU :: Last update: October, 2003 :: Web design&Text editor:    Monica CIUCIU