Mariana TUTESCU, L'Argumentation
Introduction à l'étude du discours

Page précédente l Sommaire l Auteur l Home l Page suivante

 

2. Même

 

                   Il s'agit de l'adverbe 'd'enchérissement', distinct du même 'd'exclusion' et du même 'spécifiant' [39].

                    Soit l'exemple classique pour l'interprétation de ce même 'enchérissant':

                   (13) Marie lit même le sanscrit.

                    Le présupposé que cet énoncé déclenche est: Marie est érudite. Ce sens présupposé n'est nullement propre à l'énoncé sans même. Il n'est pour s'en convaincre qu'à remarquer le comportement sémantique de:

                   (14) Marie lit le sanscrit,

                   énoncé descriptif, constatif, n'introduisant aucune considération qualitative à propos des qualités intellectuelles de Marie.

                    L'opérateur même 'enchérissant' ne se comprend que dans une stratégie énonciative, ce morphème est utilisé à des fins d'argumentation. Ce morphème, dont le sémantisme englobe un aussi sous-jacent, est le marqueur d'une échelle argumentative. Il introduit une preuve ou un argument fort.

                    Ainsi lire le sanscrit se place au sommet d'une échelle argumentative, échelle dont les arguments seront - par ordre factuel croissant - lire le français, lire l'anglais, lire le vieux germanique, lire le slave, lire le latin, lire le chinois, etc.; la conclusion ou la visée argumentative introduite par lire même le sanscrit est Marie est savante. « Même aurait donc la propriété remarquable [...] de pouvoir, dans certains cas, porter sur l'énonciation elle-même » (J.-Cl. ANSCOMBRE, 1973: 69). Marqueur d'un surenchérissement appréciatif, l'opérateur même a fondamentalement une valeur argumentative; son apparition au cours d'une énonciation présente une proposition P' comme un argument en faveur d'une conclusion C, et un argument plus fort (une preuve) pour cette conclusion.

                    L'élément essentiel de la structure sémantique de ce mot du discours est l'idée de « surprise », l'idée qu'« on ne s'attendrait pas à ce que le phénomène / la qualité X se produise ».

                    Soient aussi d'autres exemples pertinents pour la valeur appréciativo - argumentative de cet opérateur:

                   (15) Le nombre des piétons devint plus considérable et même, aux heures creuses, beaucoup de gens réduits à l'inaction par la fermeture des magasins ou de certains bureaux emplissaient les rues et les cafés (A. Camus, La Peste).

                   (16) - Mais un jour il saura ses gammes aussi - Anne Desbaredes se fit réconfortante - il les saura aussi parfaitement que sa mesure, c'est inévitable, il en sera même fatigué à force de le savoir (M. Duras, Moderato cantabile).

                   (17) Éliminer la douleur en agissant directement sur le circuit nerveux, et même sur les centres cérébraux, mais en préservant la sensibilité tactile et sans paralyser, tel est l'objectif du groupe de Lariboisière et d'un petit nombre d'autres équipes ultraspécialisées à Paris et en province (« La bataille contre la douleur », in LE POINT, 27 oct., 1985).

                    Souvent, la portée de même est la totalisation des contenus sémantiques P + P'. Dans ce cas, même est juxtaposable à et. Qu'on observe attentivement les exemples (15) et (17) ci-dessus. Soient aussi ces exemples empruntés à J.-Cl. ANSCOMBRE et O. DUCROT (1983):

                   (18) Il a de la chance, ce garçon: il est riche et même il a beaucoup d'amis.

                   (19) Pierre a enseigné dans trois universités: Paris, Aix et même Lyon.

                    Si dans (19) on efface même, l'énoncé devient peu normal, car chaque proposition prise isolément (il a enseigné à l'Université de Paris; il a enseigné à l'Université d'Aix et il a enseigné à l'Université de Lyon) ne constitue pas un argument pour la conclusion C: Pierre a enseigné dans trois universités. En échange, (19) redevient possible en remplaçant trois par beaucoup de.

                    Dans de nombreux cas, même relie des propositions P et P' qui sont logiquement contradictoires.

                   (20) Cette route est à peine éclairée, elle n'est même pas éclairée du tout.

                    La stratégie discursive résorbe cette contradiction. L'intention argumentative du locuteur contribue foncièrement à la tolérence de cette contradiction langagière.

                    Dans l'exemple suivant, entendu par O. DUCROT à la radio:

                   (21) La combativité du prolétariat n'a pas varié: elle a même augmenté (cit. ap. J.-Cl. ANSCOMBRE et O. DUCROT, 1983),

                   ni le locuteur ni l'auditeur ne sont gênés par la contradiction langagière.

                   La polyphonie s'y fait voir. Les deux membres de l'énoncé sont argumentativement compatibles, car le locuteur de (21) semble s'opposer à un interlocuteur 'bourgeois' qui n'envisagerait, en fait de variation, qu'une diminution. Pour calculer le contenu informatif de n'a pas varié, il faut, au préalable, avoir déterminé l'intention argumentative présidant à l'emploi de varier. C'est tout un réseau de mécanismes discursifs, une stratégie de la communication qui déterminent l'interprétation argumentative des énoncés.

                    L'opérateur argumentatif même structure, comme nous l'avons déjà montré, le principe de force argumentative.

 

Page précédente l Sommaire l Auteur l Home l Page suivante

© Universitatea din Bucuresti 2003. All rights reserved.
No part of this text may be reproduced in any form without written permission of the University of Bucharest, except for short quotations with the indication of the website address and the web page.
This book was first published by Editura Universitãţii din Bucureşti under
ISBN 973-575-248-4
Comments to: Mariana TUTESCU
Last update: February, 2005
Web design&Text editor: Monica CIUCIU