RADU  TOMA, Pour Cocon Idiotiseanul ou ce qu'il est raisonnable de dire de la littérature